Monday , 17 June 2019

Home » Rapports » La police britannique arrête près de 1000 personnes pour disperser les manifestants de Waterloo

La police britannique arrête près de 1000 personnes pour disperser les manifestants de Waterloo

May 28, 2019 7:36 am by: Category: Rapports Leave a comment A+ / A-

 

       LONDRES (Reuters) – Khartoum /KEM    La police britannique a arrêté près de 1 000 personnes et en a jugé 42 autres entre 19 et 77 ans dans le but de briser les manifestations de défenseurs de l’environnement qui ont eu lieu au pont de Waterloo, à Londres.

La police avait évacué les routes autour de la place du Parlement dimanche matin, ouvrant la route à la circulation de trafic au nord du pont de Waterloo dimanche soir après que les manifestants aient été étendus faisant de grève dans le pont, et bloqué quatre grandes artères et obligeant la police à continuer ses opérations et de retirer tous les militants, qui étaient arrivés au pont.

Les policiers avaient auparavant averti les citoyens que le fait de rester sur le pont était un crime menant à l’arrestation et avaient demandé aux activistes de se rendre à Marble Arch, à l’entrée de Hyde Park, une zone de protestation désignée où des centaines d’activistes.

Malgré des avertissements répétés, de nombreux manifestants ont choisi de rester sur le site du pont de Waterloo, dansant et chantant le long du pont. Au moins six militants ont été attachés l’un à l’autre par la main lorsque des policiers ont saisi deux hommes accrochés aux lampadaires du pont de Waterloo.
La police de la capitale a demandé à environ 200 policiers supplémentaires d’aider à la gestion des manifestations. 963 personnes ont été arrêtées et 42 autres jugées dont certains ont plus de 70 ans.

Oussama

🔥6 vues
Partager ce contenu
La police britannique arrête près de 1000 personnes pour disperser les manifestants de Waterloo Reviewed by on .          LONDRES (Reuters) – Khartoum /KEM    La police britannique a arrêté près de 1 000 personnes et en a jugé 42 autres entre 19 et 77 ans dans le but          LONDRES (Reuters) – Khartoum /KEM    La police britannique a arrêté près de 1 000 personnes et en a jugé 42 autres entre 19 et 77 ans dans le but Rating: 0

Leave a Comment

scroll to top