Monday , 17 December 2018

Home » Nouvelles » Ministre de l’enseignement supérieur apprécie le rôle de l’Université de Khartoum

Ministre de l’enseignement supérieur apprécie le rôle de l’Université de Khartoum

November 18, 2018 10:45 am by: Category: Nouvelles Leave a comment A+ / A-

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Al-Sadeq Al-Hadi Al-Mahdi a souligné que le rôle du ministère est de tenir des forums économiques qui contribuent à l’appui de la politique économique du Conseil des ministres.

Lorsqu’il s’est adressé à la session inaugurale de la quatorzième Conférence d’Arkwit organisé par l’Université de Khartoum, il a apprécié le rôle de l’Université de Khartoum dans l’adoption de la convocation de cette conférence chaque année qui vise à traiter des questions de développement et dans la fourniture de la recherche scientifique.

«La Conférence traite des problèmes économiques dans trois domaines de gouvernance, de gouvernance sage, de pauvreté et de bien-être social», a déclaré Ahmed Mohamed Sulaiman, directeur de l’Université de Khartoum.

Il a ajouté que le prochain événement en 2019 se tiendra à Al-Obaïd, exprimant son espoir de discussions, de délibérations constructives et de recommandations aident des cadres pour l’élaboration des politiques économiques.

Il a ajouté que la Conférence a débuté à Arkwit dans l’Est du Soudan et l’Université de Khartoum a organisé de douze conférences dans diverses questions contemporaines.

MONA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Efforts britanniques pour récupérer les antiquités du Soudan de l’étranger

Le secrétaire du secrétariat des antiquités à l’autorité générale pour les musées et les antiquités, le Dr Al-Hassan Ahmed Mohammed a annoncé que le British Museum fait des efforts en coopération avec la police internationale (Interpol) pour retour les antiquités soudanaises qui sont sortis illégalement à divers moments.

Le Dr. Al-Hassan a dit que le British Museum, un des plus grands musées internationaux, a une relation particulière avec la commission et coopérer avec elle dans de nombreuses œuvres archéologiques, y compris la mission d’Al-Amarah Al-Gharb et Al-Kowa dans l’Etat du Nord, et les inscriptions archéologiques à Kurkus dans l’Etat du Nil, Al-Hassan a ajouté que le Musée britannique a financé la laboratoire de bio-archéologie à la  commission, former des cadres, adopte le programme de recyclage des artefacts dans les ventes aux enchères internationales et le marché des arts, ainsi que la documentation et la protection des artefacts archéologiques.

MONA

 

 

 

Ministre de l’enseignement supérieur apprécie le rôle de l’Université de Khartoum

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Al-Sadeq Al-Hadi Al-Mahdi a souligné que le rôle du ministère est de tenir des forums économiques qui contribuent à l’appui de la politique économique du Conseil des ministres.

Lorsqu’il s’est adressé à la session inaugurale de la quatorzième Conférence d’Arkwit organisé par l’Université de Khartoum, il a apprécié le rôle de l’Université de Khartoum dans l’adoption de la convocation de cette conférence chaque année qui vise à traiter des questions de développement et dans la fourniture de la recherche scientifique.

«La Conférence traite des problèmes économiques dans trois domaines de gouvernance, de gouvernance sage, de pauvreté et de bien-être social», a déclaré Ahmed Mohamed Sulaiman, directeur de l’Université de Khartoum.

Il a ajouté que le prochain événement en 2019 se tiendra à Al-Obaïd, exprimant son espoir de discussions, de délibérations constructives et de recommandations aident des cadres pour l’élaboration des politiques économiques.

Il a ajouté que la Conférence a débuté à Arkwit dans l’Est du Soudan et l’Université de Khartoum a organisé de douze conférences dans diverses questions contemporaines.

 

 

 

 

 

 

 

Efforts britanniques pour récupérer les antiquités du Soudan de l’étranger

Le secrétaire du secrétariat des antiquités à l’autorité générale pour les musées et les antiquités, le Dr Al-Hassan Ahmed Mohammed a annoncé que le British Museum fait des efforts en coopération avec la police internationale (Interpol) pour retour les antiquités soudanaises qui sont sortis illégalement à divers moments.

Le Dr. Al-Hassan a dit que le British Museum, un des plus grands musées internationaux, a une relation particulière avec la commission et coopérer avec elle dans de nombreuses œuvres archéologiques, y compris la mission d’Al-Amarah Al-Gharb et Al-Kowa dans l’Etat du Nord, et les inscriptions archéologiques à Kurkus dans l’Etat du Nil, Al-Hassan a ajouté que le Musée britannique a financé la laboratoire de bio-archéologie à la  commission, former des cadres, adopte le programme de recyclage des artefacts dans les ventes aux enchères internationales et le marché des arts, ainsi que la documentation et la protection des artefacts archéologiques.

MONA

 

 

 

Ministre de l’enseignement supérieur apprécie le rôle de l’Université de Khartoum

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Al-Sadeq Al-Hadi Al-Mahdi a souligné que le rôle du ministère est de tenir des forums économiques qui contribuent à l’appui de la politique économique du Conseil des ministres.

Lorsqu’il s’est adressé à la session inaugurale de la quatorzième Conférence d’Arkwit organisé par l’Université de Khartoum, il a apprécié le rôle de l’Université de Khartoum dans l’adoption de la convocation de cette conférence chaque année qui vise à traiter des questions de développement et dans la fourniture de la recherche scientifique.

«La Conférence traite des problèmes économiques dans trois domaines de gouvernance, de gouvernance sage, de pauvreté et de bien-être social», a déclaré Ahmed Mohamed Sulaiman, directeur de l’Université de Khartoum.

Il a ajouté que le prochain événement en 2019 se tiendra à Al-Obaïd, exprimant son espoir de discussions, de délibérations constructives et de recommandations aident des cadres pour l’élaboration des politiques économiques.

Il a ajouté que la Conférence a débuté à Arkwit dans l’Est du Soudan et l’Université de Khartoum a organisé de douze conférences dans diverses questions contemporaines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Efforts britanniques pour récupérer les antiquités du Soudan de l’étranger

Le secrétaire du secrétariat des antiquités à l’autorité générale pour les musées et les antiquités, le Dr Al-Hassan Ahmed Mohammed a annoncé que le British Museum fait des efforts en coopération avec la police internationale (Interpol) pour retour les antiquités soudanaises qui sont sortis illégalement à divers moments.

Le Dr. Al-Hassan a dit que le British Museum, un des plus grands musées internationaux, a une relation particulière avec la commission et coopérer avec elle dans de nombreuses œuvres archéologiques, y compris la mission d’Al-Amarah Al-Gharb et Al-Kowa dans l’Etat du Nord, et les inscriptions archéologiques à Kurkus dans l’Etat du Nil, Al-Hassan a ajouté que le Musée britannique a financé la laboratoire de bio-archéologie à la  commission, former des cadres, adopte le programme de recyclage des artefacts dans les ventes aux enchères internationales et le marché des arts, ainsi que la documentation et la protection des artefacts archéologiques.

MONA

 

 

 

Ministre de l’enseignement supérieur apprécie le rôle de l’Université de Khartoum

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Al-Sadeq Al-Hadi Al-Mahdi a souligné que le rôle du ministère est de tenir des forums économiques qui contribuent à l’appui de la politique économique du Conseil des ministres.

Lorsqu’il s’est adressé à la session inaugurale de la quatorzième Conférence d’Arkwit organisé par l’Université de Khartoum, il a apprécié le rôle de l’Université de Khartoum dans l’adoption de la convocation de cette conférence chaque année qui vise à traiter des questions de développement et dans la fourniture de la recherche scientifique.

«La Conférence traite des problèmes économiques dans trois domaines de gouvernance, de gouvernance sage, de pauvreté et de bien-être social», a déclaré Ahmed Mohamed Sulaiman, directeur de l’Université de Khartoum.

Il a ajouté que le prochain événement en 2019 se tiendra à Al-Obaïd, exprimant son espoir de discussions, de délibérations constructives et de recommandations aident des cadres pour l’élaboration des politiques économiques.

Il a ajouté que la Conférence a débuté à Arkwit dans l’Est du Soudan et l’Université de Khartoum a organisé de douze conférences dans diverses questions contemporaines.

🔥4 vues
Partager ce contenu
Ministre de l’enseignement supérieur apprécie le rôle de l’Université de Khartoum Reviewed by on . Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Al-Sadeq Al-Hadi Al-Mahdi a souligné que le rôle du ministère est de tenir des forums é Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Al-Sadeq Al-Hadi Al-Mahdi a souligné que le rôle du ministère est de tenir des forums é Rating: 0

Leave a Comment

scroll to top