Monday , 17 December 2018

Home » Actualités » L’Union africaine tient son 31e sommet en Mauritanie

L’Union africaine tient son 31e sommet en Mauritanie

July 2, 2018 6:02 am by: Category: Actualités Leave a comment A+ / A-

KEM. Khartoum

Par/ Kh. EL GHALI

la-croix.com

La guerre civile au Soudan du sud, le conflit au Sahara occidental, l’indépendance financière de l’Union africaine ou encore la succession à la tête de l’organisation internationale de la francophonie sont au menu des discussions des dirigeants de l’Union africaine, réunis dimanche 1er et lundi 2 juillet en Mauritanie.

Le 31e sommet des dirigeants de l’Union africaine (UA) s’est ouvert dimanche 1er juillet, à Nouakchott en Mauritanie. À la tête de l’Union depuis six mois, le président rwandais Paul Kagame devrait mettre en avant le renforcement de l’intégration continentale, un des chantiers qu’il a lui-même engagé. À l’inverse, la migration de la jeunesse africaine, notamment vers l’Europe, n’est pas au programme.

Une quarantaine de chefs d’État africains et le président français Emmanuel Macron y sont attendus. Ce sommet s’ouvre après un attentat-suicide perpétré vendredi 27 juin, au Mali, contre le QG de la force conjointe du G5 Sahel lancée en 2017, qui a fait trois morts, dont deux militaires de cette force.

La francophonie de retour en Afrique ?

Avant l’ouverture du sommet, Paul Kagame a aussi fait savoir qu’il tenterait de s’assurer du soutien de ses pairs à la candidature de sa ministre des affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en octobre prochain. Paris a déjà fait savoir qu’il appuyait cette décision, qui permettrait de ramener la direction de l’OIF en Afrique, après quatre ans de mandat de la Canadienne Michaëlle Jean, candidate à sa propre succession.

Une meilleure autonomie financière pour l’Union

Comme à chaque sommet, les dirigeants africains vont aussi se pencher sur les nombreuses crises qui secouent le continent. La guerre civile au Soudan du Sud ou le Sahara occidental, dont le drapeau flotte pour la première fois sur Nouakchott avec celui des autres membres de l’UA, sont au programme.

Le président rwandais doit également présenter un nouveau rapport sur une réforme institutionnelle de l’Union africaine. Il vise notamment à garantir l’autonomie financière de l’organisation pour lui donner les moyens de sa souveraineté politique. Le budget de l’UA provient en effet à plus de 50 % des bailleurs étrangers et ses programmes sont financés à 97 % par les donateurs. Pour réduire cette dépendance, la réforme prévoit aussi le prélèvement dans chaque pays d’une taxe de 0,2 % sur des importations.

Autre sujet qui devrait être abordé, la création d’une zone de libre-échange (ZLEC), lancée le 21 mars à Kigali, la capitale du Rwanda. Elle pourrait représenter un marché de plus de 1,2 milliard de personnes en Afrique. Celle-ci a été approuvée par 44 des 55 pays de l’UA, mais pas par deux poids lourds du continent, l’Afrique du Sud et le Nigeria.

La question de la corruption, qui, selon l’ONU, fait perdre au continent 25 % de ses richesses annuelles, devrait également être mise sur la table.

Emmanuel Macron en Mauritanie

Le président Emmanuel Macron doit aussi rencontrer lundi à Nouakchott, en marge du sommet, ses homologues du G5 Sahel, une organisation régionale regroupant la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, luttant contre les djihadistes. Il devrait être question de la montée en puissance de l’organisation. La France, qui conduit dans la région l’opération Barkhane, soutient ce projet, y voyant un possible modèle de prise en main par les États africains de leur propre sécurité.

🔥11 vues
Partager ce contenu
L’Union africaine tient son 31e sommet en Mauritanie Reviewed by on . KEM. Khartoum Par/ Kh. EL GHALI la-croix.com La guerre civile au Soudan du sud, le conflit au Sahara occidental, l’indépendance financière de l’Union africaine KEM. Khartoum Par/ Kh. EL GHALI la-croix.com La guerre civile au Soudan du sud, le conflit au Sahara occidental, l’indépendance financière de l’Union africaine Rating: 0

Leave a Comment

scroll to top