Sunday , 19 August 2018

Home » Actualités » Centrafrique : l’aide de camp de l’ambassadeur soudanais abattu “par erreur” à Bangui

Centrafrique : l’aide de camp de l’ambassadeur soudanais abattu “par erreur” à Bangui

May 6, 2018 5:46 am by: Category: Actualités Leave a comment A+ / A-

    L’aide de camp de l’ambassadeur du Soudan en Centrafrique a été tué vendredi à Bangui, a priori par erreur, par des éléments de l’Office central de répression du banditisme (OCRB), a appris Anadolu de source gouvernementale.

L’aide de camp avait été repéré par les hommes de l’OCRB avec une arme dans sa voiture, a indiqué le porte-parole du gouvernement centrafricain Ange-Maxime Gazagui, dans un communiqué publié vendredi soir et dont une copie est parvenue à Anadolu.

“A sa tentative d’interpellation, l’intéressé a démarré en trombe, répondant par des tirs. Les policiers l’ont poursuivi jusqu’à ce qu’il soit entré dans une résidence officielle du Soudan et finirent par abattre le suspect identifié par la suite comme un garde du corps à l’ambassade du Soudan”, rapporte le communiqué.

Après l’incident, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra et son ministre de la sécurité publique s’est rendu à l’ambassade soudanaise pour présenter des excuses.

Tout au long de la journée de vendredi, la tension était vive à Bangui à l’occasion d’une journée “ville morte” décrétée par la société civile au deuxième jour d’un deuil national de trois jours – décrété mercredi par le président Touadera en hommage aux victimes de l’attaque du mardi contre une paroisse catholique et une mosquée dans la capitale.

Dans cette ville, des violences avaient fait 24 morts et plus de 170 blessés, selon des sources hospitalières. Depuis avril, la capitale centrafricaine est à nouveau frappée par des groupes armés. Le quartier à majorité musulmane du PK-5 est le plus touché par ce regain de violence.

Ce coin est sous la coupe de milices qui prétendent défendre les musulmans contre les attaques répétées des anti-balaka, des groupes armés anti-musulmans qui se partagent Bangui et une très grande partie du pays. Les violences et les exactions commises par ces deux camps sont légion, depuis 2013.

source: aa.com.tr

Par/ Kh. EL GHALI

🔥0 vues
Partager ce contenu
Centrafrique : l’aide de camp de l’ambassadeur soudanais abattu “par erreur” à Bangui Reviewed by on .     L'aide de camp de l'ambassadeur du Soudan en Centrafrique a été tué vendredi à Bangui, a priori par erreur, par des éléments de l'Office central de répressi     L'aide de camp de l'ambassadeur du Soudan en Centrafrique a été tué vendredi à Bangui, a priori par erreur, par des éléments de l'Office central de répressi Rating: 0

Leave a Comment

scroll to top